Peintures

Description du tableau de Julia Clover «Il va pleuvoir»

Description du tableau de Julia Clover «Il va pleuvoir»


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Clover Julius Yulievich - Artiste russe spécialisé dans les paysages. Né en Estonie. Il est diplômé de l'Académie des Arts de Saint-Pétersbourg, est devenu académicien, et plus tard - professeur. Dans les œuvres de l'artiste, les effets d'éclairage sont prononcés. L'artiste est tombé dans des stéréotypes, dépeignant souvent les mêmes vues et scènes. Son art a acquis un caractère académique.

Comme il était de coutume de penser à cette époque, la seule école de peinture de paysage possible était l'italien. C'est pourquoi, à l'Académie des Arts, au cours de sa formation, l'enseignement de l'art du paysage est descendu au développement de l'école italienne de peinture de paysage. "Paysage italien" comme le terme signifiait une belle image de la région. Julius Yulievich Clover a fait un excellent travail avec la belle exécution et non le contenu accrocheur - ce sont les principales caractéristiques qui distinguent le paysage italien.

Le travail de Clover a commencé en 1868 avec une copie de la photo d'Aachenbach. en 1874, la première exposition de l'artiste a lieu, couronnée de succès. Le travail de Yulia Yulievich s'est développé rapidement et rapidement et a atteint le point où Alexandre III, qui régnait à l'époque, a acquis une de ses peintures (La forêt de bouleaux). Après cela, l'artiste a littéralement baigné dans la gloire. La créativité Clover aimait et vénérait. À cette époque, il était notoire de ne pas avoir de photo de l'auteur.

En raison de son succès, Clover n'a pas eu besoin de la précision de son travail et ne l'a pas recherché. Il a accordé beaucoup plus d'attention à l'expressivité de l'image dans son ensemble. Dans toutes les œuvres de l'artiste, la netteté et la luminosité des saisons et du temps sont visibles. C'est particulièrement évident dans le film «Il va pleuvoir»: le ciel avant l'orage et son reflet dans l'eau sont mis en valeur. La nature est représentée si clairement qu'elle vous fait tomber amoureux du nord de la patrie à première vue.





Le rêve de l'esprit génère des monstres


Voir la vidéo: Madame Nuit et la couleur des émotions (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Olivier

    Quels mots ... super, grande pensée

  2. Freca

    Rappelé ... exactement, c'est vrai.

  3. Ceyx

    Il s'accroche, s'accroche. bien écrit!

  4. Deagmund

    Dans mon sujet très intéressant. Offrez à tout le monde participer activement à la discussion.

  5. Byrtel

    Où aller ici contre l'autorité



Écrire un message